Souveraineté environnementale : portrait de nos décisionnaires

Sylvain Pelletreau, Henri de Grossouvre

En prônant une vision plus large et structurelle de la protection de l’environnement l’Institut Sapiens et le Cercle Colbert font émerger la notion de souveraineté environnementale. 

Afin de comprendre les enjeux, il est nécessaire de dresser le portrait des acteurs de l’environnement. C’est ainsi que cette note s’interroge sur le rôle de l’État stratège, la place des collectivités territoriales et l’action des acteurs privés. 

Au-delà des constats, les auteurs ont souhaité formuler des propositions afin d’incarner la réflexion portée par la note : création de directives locales, contractualisation des relations entre l’Etat et les collectivités et émergence d’un véritable principe de subsidiarité sont autant de propositions visant à donner ses véritables lettres de noblesse à la protection de l’environnement

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

AUTEUR DE LA PUBLICATION

Sylvain Pelletreau

author-avatar

Avocat spécialisé en droit de l’environnement depuis plus de 15 ans, il conseille des industriels et des investisseurs pour les accompagner dans la gestion du risque industriel. Il intervient notamment en droit des installations classées, sites et sols pollués, déchets, émissions atmosphériques, eau. Après avoir exercé dans des cabinets renommés, Sylvain Pelletreau monte son cabinet en 2015, avant d’être coopté comme associé du cabinet Richelieu Avocats. Il est titulaire d’un DEA de droit de l’environnement (Paris I et Paris II, Panthéon-Sorbonne) et d’une maîtrise de carrières judiciaires (Paris II Assas).

Henri de Grossouvre

author-avatar