Les priorités en termes de santé pour le nouveau quinquennat

Après une campagne présidentielle où la question de la santé a été absente des débats, le président de la République a annoncé l’organisation prochaine d’assises nationales dédiées à la santé. Pour alimenter ce débat à venir, les experts de l’Observatoire Santé et Innovation (OSI) de l’Institut Sapiens, ont décidé de mettre en avant les problématiques à traiter en priorité lors de ce nouveau quinquennat. Nos experts présenteront ainsi leurs propositions sur les quatre objectifs suivants : Développer le progrès médical par l’innovation (Vincent Diebolt et Raphael Radanne) Faciliter l’accès aux soins par un nouveau partage des responsabilités (Isabelle Riom et Stéphanie Hervier) Prendre soin de la santé mentale (Isabella de Magny) Développer une politique efficace en prévention (Josette Guéniau)

Quelle politique du logement pour les cinq prochaines années ?

Le logement a été le grand absent des élections législatives. Principal poste de dépense des ménages qui y consacrent 70% de leurs dépenses contraintes, le logement est traversé par de nombreuses problématiques qui sont loin d’être solutionnées. Entre pénuries d’offre dans les zones tendues, besoins de densification des grandes villes, inefficacité du logement social, impératif de rénovation des 5 millions de passoires énergétiques et envolée des prix non maîtrisée, ce secteur a un besoin urgent de mesures correctives. C’est pour décrypter au mieux les réformes à développer que nous demanderons à deux experts de ce secteur, les principales mesures à déployer dans le cadre du nouveau quinquennat. Bernard Cadeau (ancien président d’Orpi et expert Sapiens) et Christophe Robert (directeur de la Fondation Abbé Pierre) présenteront ainsi leurs idées pour les cinq prochaines années ainsi que leur vision de la politique du logement. Ce Visio Café Sapiens se déroulera jeudi 19 mai, de 8h à 9h, sur Zoom.

Biotechnologies agricoles, l’Europe fera-t-elle le choix du progrès ?

Un fossé sépare le grand public et les scientifiques sur la question de l'amélioration génétique des plantes. Le débat se cristallise sur les OGM depuis près 30 ans. Alors que de nombreux pays s'appuient sur le consensus scientifique quant à leur innocuité et font progresser leur agriculture, l'Europe restent sourde à ces progrès. À l'heure où de nouvelles générations de biotechnologies émergent à l'image de l'édition génomique, Catherine Regnault-Roger, membre du Haut conseil des biotechnologies de 2009 à 2021, auteur de Enjeux biotechnologiques - Des OGM à l'édition du génome, Académie d'agriculture de France, Presses des Mines, nous expliquera pourquoi il est urgent de favoriser la recherche et l'innovation dans ce domaine pour répondre aux nombreux défis auxquels fait face l'agriculture. Ce Visio Café Sapiens se déroulera jeudi 12 mai, de 8h à 9h, sur Zoom.

Débureaucratisons l’Education Nationale – Visio Café Sapiens

Nous sommes face à un décrochage massif de notre niveau de compétences qui menace la France de déclassement. Dans la dernière étude internationale TIMSS de 2019, évaluant les performances en mathématiques des élèves du primaire et du collège, la France se classe dernière de l’Union européenne et avant-dernière des pays de l’OCDE. Nous devons mettre le capital humain, la formation et les qualifications au cœur de nos préoccupations, si nous voulons continuer de profiter d’un modèle économique et social robuste. Responsabiliser et redonner un rôle aux familles dans l’organisation du système scolaire est une nécessité. La réforme de l’éducation doit être une priorité du prochain mandat. Le temps est venu de débureaucratiser l’Éducation Nationale Pierre-Etienne Pommier, auteur de la note, et Marie Reynier, Magistrat à la Cour des Comptes, ancienne rectrice et Conseillère éducation, enseignement supérieur, jeunesse et sports au cabinet du Premier Ministre, nous présenteront leur diagnostic et propositions à la suite de la publication de notre note. Ce Visio Café se déroulera jeudi 14 avril, de 8h à 9h, sur Zoom.

Guerre en Ukraine, un “ouragan de famine” en perspective ?

Près d'une tonne de blé exportée sur quatre dans le monde vient de Russie ou d'Ukraine. Du fait de la guerre, l'ONU craint un "ouragan de famine" dans les prochains mois. Quel rôle peut jouer la France dans les équilibres alimentaires mondiaux ? Comment concilier les enjeux climatiques et l'alimentation de 8 milliards d'êtres humains ? La planification agricole Farm2Fork en Europe doit-elle être repensée ? Sébastien Abis, expert de la géopolitique du blé et Emmanuelle Ducros, spécialiste des questions agricoles nous éclaireront sur ces sujets hautement critiques.