Six secteurs au défi de leur disruption créative

AUTEUR DE LA PUBLICATION

Sébastien Liarte

author-avatar

Sébastien Liarte est Professeur des Universités à l'Université de Lorraine, membre du laboratoire BETA (Bureau d'Économie Théorique et Appliquée), UMR CNRS. Ses travaux de recherche en théories des organisations et en management stratégique mobilisent principalement la théorie néo-institutionnelle. Sébastien Liarte a été rédacteur en chef de la revue M@n@gement.

Sébastien Liarte

Cliquez sur le bouton bleu pour lire la note

Se réinventer dans un environnement français fortement réglementé

Dans une époque de transformations rapides, six secteurs clés en France – distribution de carburant, automobile, presse écrite, tabac, pharmacie d’officine et spiritueux – sont examinés pour leur capacité à s’adapter à des innovations disruptives dans un cadre réglementé. Ces secteurs, essentiels pour des raisons économiques et sociales, sont confrontés à des changements majeurs qui peuvent les bouleverser profondément. L’étude se concentre sur les tensions actuelles, les évolutions possibles et le rôle crucial de l’interventionnisme de l’État.

Les pouvoirs publics jouent un rôle déterminant dans le succès ou l’échec des innovations de rupture. Ils influencent les autorisations de mise sur le marché, les prix, et la facilitation du développement d’infrastructures. Cependant, la régulation doit être équilibrée pour ne pas entraver l’innovation. Les politiques doivent être basées sur des analyses objectives et scientifiques, éviter les réglementations hâtives ou tardives, et s’adapter rapidement aux évolutions technologiques.

Il est essentiel de créer un cadre réglementaire qui soutient l’innovation tout en contrôlant ses impacts économiques et sociétaux. Les pouvoirs publics doivent agir en partenaires plutôt qu’en forces de blocage, en fournissant des lignes directrices claires et en évitant la surrégulation. Une régulation axiologiquement neutre, une évaluation systématique des impacts des réglementations, et une approche expérimentale de la régulation sont des stratégies clés. Il est également vital de s’inspirer des pratiques internationales et de s’adapter constamment aux changements technologiques et sociaux.

S’inscrire au Café Sapiens du 30/11 : ici

Cliquez sur le bouton bleu pour lire la note

AUTEUR DE LA PUBLICATION

Sébastien Liarte

author-avatar

Sébastien Liarte est Professeur des Universités à l'Université de Lorraine, membre du laboratoire BETA (Bureau d'Économie Théorique et Appliquée), UMR CNRS. Ses travaux de recherche en théories des organisations et en management stratégique mobilisent principalement la théorie néo-institutionnelle. Sébastien Liarte a été rédacteur en chef de la revue M@n@gement.