Le déficit infirmier, l’autre bombe sanitaire – Visio Café Sapiens

Peur sur l’hôpital. Alors que déferlent les vagues successives de l’épidémie de Covid-19, une autre crise sanitaire sévit, celle des départs de l’hôpital des personnels infirmiers. Les flux et reflux de l’épidémie et la tension sur l’activité des établissements hospitaliers mettent à nu et amplifient l’impact et les dégâts subis par les structures de soins, établissements hospitaliers comme cliniques privées, victimes de ce désamour infirmier.

Véritable bombe sanitaire, l’exode du personnel infirmier hospitalier, pierre angulaire du fonctionnement des services de soins, est un problème à la fois grave et prioritaire. Or cette urgence absolue ne saurait être résolue par les seules promesses de recrutements ou de revalorisations salariales que se contentent de proposer la plupart des candidats à l’élection présidentielle.

Intervenants : Isabelle Riom (Interne en médecine, ex-présidente du SRP-IMG (Syndicat représentatif parisien des internes de médecine générale), Guy Vallancien (chirurgien, membre de l’académie de Médecine), Vincent Diebolt (directeur de F-CRIN, ancien directeur d’hôpital) et Isabella de Magny (CEO d’Inspiring Futures, fondatrice de GenDH) Les experts de l’Observatoire Santé et Innovation ont présenté leurs solutions pour lutter contre ce mal endémique, à l’occasion d’un petit déjeuner débat qui s’est déroulé le mardi 25 janvier.

 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Tweets