La « super ligue », révélatrice des contradictions du football européen

Olivier Babeau

La volonté annoncée en avril 2021 de douze des plus grands clubs européens de football professionnel de créer une « Super Ligue » a suscité une opposition forte de la part de l’UEFA. Cette note pointe quelques-uns des malaises du football européen révélés par l’”affaire” de la Super Ligue. Elle montre ainsi que :

• le football professionnel étant un ‘business’, il est naturel que ses clubs recherchent la pleine possibilité de se déployer, notamment en organisant des compétitions concurrentes ;

• la professionnalisation du football n’est ni le fruit du hasard, ni celui d’un complot maléfique : c’est une évolution qui s’inscrit dans la société ;

• les clubs doivent pouvoir se différencier, même si cela remet en cause les habitudes de l’UEFA;

• l’UEFA ne semble pas être un facteur de promotion de la concurrence dans le football, ce qui est paradoxal et contreproductif.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

AUTEUR DE LA PUBLICATION

Olivier Babeau

author-avatar

Président fondateur de l'Institut Sapiens. Professeur à l'Université de Bordeaux, chroniqueur et essayiste, il a cofondé en décembre 2017 la 1ère Think Tech française.