retour

Visio Café Sapiens #6 – Dette, monnaie et liberté : quelles limites à la création de dette à l’infini ?

Publié le 16 avril, 2020

La crise du Covid-19 marque le paroxysme du financement de l’économie par la dette. Largement utilisée depuis dix ans, la dette est désormais déversée massivement pour soutenir l’économie, grâce aux choix de la BCE.

Sans nier la nécessaire injection de monnaie pour soutenir l’économie, on peut s’interroger sur ses modalités et ses conséquences. La dette est-elle la bonne manière de faire ? Qui paiera… si quelqu’un paie un jour ?

Quant à l’Etat, il récupère de fait la planche à billets. Est-ce bien raisonnable de lui rendre ce pouvoir monétaire, qui avait été confié aux banques centrales ? Quelles en seront les conséquences pour nos libertés ? Y a-t-il d’autres solutions ?

 

 

Membre du réseau Sapiens