L’intérêt porté au concept de souveraineté oblige avant tout un détour par la géopolitique et le territoire. Parce qu’il confronte différentes visions, il éclaire les multiples leviers de réflexion et d’action qu’il faut nécessairement activer pour faire valoir la souveraineté française. A travers ces deux atouts, l’environnement et le savoir-faire technologique, la France a donc les moyens de passer à l’offensive. L’établissement d’une stratégie ambitieuse devra alors se structurer autour de grands enjeux sociétaux : une alimentation saine et durable, la santé et le bien-être des citoyens, la protection de son environnement à travers une transition écologique et énergétique performante et la confiance envers l’innovation technologique.

 

 

>> Télécharger la note <<

 


A propos des auteurs 

Ysens De France

Docteur en droit public, spécialisée en robotique terrestre. Directrice de la Prospective à l’Institut Sapiens et Directrice adjointe de l’Observatoire Éthique & IA.

 

 

Sylvain Pelletreau

Avocat spécialisé en droit de l’environnement. Avocat associé du cabinet Richelieu Avocats et chargé d’enseignement à l’Université Paris I Panthéon – Sorbonne.

 

 

Hélène Terrom

Docteur en droit. Enseignant-chercheur à l’Université catholique de l’Ouest et directrice du Centre de Recherche en Ethique et Droit de l’Ouest.

Laisser un commentaire